Rinderberg – Schönried

Mercredi 9 septembre:

Le temps est au beau fixe. Après deux courses en altitude, nous voilà de retour sur le plancher des vaches. Le train nous amène à Zweisimmen et montée en télécabine jusqu’à la station supérieure. Petite mise en jambes jusqu’au sommet du Rinderberg et là : un panorama fantastique à 360 degrés sur tout le Simmental, le Saanenland et notre Pays d’Enhaut. Idem pour les Alpes bernoises, vaudoises et fribourgeoises, le temps d’une bonne répétition géographique ou chacun peut tester ses connaissances. Dans la bonne humeur, nous voilà en route pour la  traversée sur la crête ou à flanc de coteau.  Pour les skieurs, c’est aussi la découverte estivale des champs de ski. Les estomacs sont creux et il faut se sustenter. Un invité du jour nous gratifie d’une youtze accompagnée des cloches des vaches. Beau moment de retour aux sources. En route pour le Hornberg et puis nous contournons le Horneggli. Tout au long du parcours les panoramas changent continuellement, tout ça pour le plaisir des yeux. Entame de la descente sur Schönried et nous voilà arrivé à la fin du circuit. Quelle belle journée !! A la prochaine.