Lobhörner

Mardi 14 juillet 2015:

Quelle bonne idée d’avoir attendu une semaine pour se lancer aux Lobhörner. Départ direction Lauterbrunnen et montée par un long tunnel hélicoïdal sur Isenfluh, petit hameau niché sur un replat en face de Wengen. Déjà le soleil se pointe sur la chaîne de l’Eiger-Mönch-Jungfrau. Le télécabine nous amène jusqu’à Sulwald altitude 1520, et c’est l’ouverture sur un grandiose panorama.

Départ pour Sulsalp au travers d’une barre rocheuse, avec beaucoup d’escaliers, puis le long du ruisseau avec une eau limpide et qui donne envie. Deuxième entame de montée jusqu’à Sousegg au pied des Lobhörner. Le panorama est encore plus vaste et impressionnant. La pause est la bienvenue. Puis nous voilà reparti à travers ces vastes espaces, pour passer sous les Lobhörner et sous la chaîne des Sulegg à l’altitude 2300.

Descente avec vue sur le lac de Brienz jusqu’au au lac de Sulssee, et arrêt à Sulsalp. Il est temps de se rafraîchir et l’envie de plonger dans le ruisseau est encore plus vive. Avec les gourdes remplies, entame de la dernière descente sur Sulwald, le soleil de plomb nous rappelle que, même à cette altitude, il peut faire chaud ! Le panorama est toujours aussi fantastique. La buvette de Sulsalp nous accueille pour nous désaltérer. Après cette belle journée, il est difficile de quitter ce panorama, un dernier coup d’œil et nous voilà sur le chemin du retour.

Jean-Francois Eggen