Les marcheurs au chalet Des Grands

12 juillet, escapade en Valais. Dès le col de la Forclaz, nous cheminons sur le large sentier du bisse Trient-Combe. Parcours historique : au 19ème siècle, du glacier du Trient, un toboggan puis des wagonnets transportaient les blocs de glace si utiles ; et oui… le frigo n’avait pas encore été inventé.

Aujourd’hui, l’eau du bisse ne coule plus, adieu fraicheur, clapotis, poésie, même le tapolet  s’est tut.

Notre objectif : le chalet des Grands gardienné par la sous-section de Payerne, Monsieur Barbey officie.

Mais faut y monter ; un raide sentier puis une spectaculaire rampe finiront le parcours ; dire que des vaches (valaisannes bien sûr) passaient par là. Nous découvrons un ancien alpage avec encore son écurie inexploitée. Le panorama s’élargit devant nous : Le Genepi, la Fenêtre d’Arpette, les Ecandies, les glaciers de Trient et des Grands sont encore là.

La soupe du gardien, un petit peu des trésors de sa cave et nos pic-nic, nous voilà prêt pour continuer notre périple. C’est par le sentier de La Remointse   (un autre alpage abandonné) et les lacets du col de Balme que nous regagnons enfin le vallon au hameau du Peuty. Quelques derniers pas allongés nous permettrons de regagner le col de la Forclaz en prenant le bus postal à la dernière minute.

Willy Beaud

Photo 3   Ecandies, Pointe d’Orny et glacier de Trient

Photo 2  le vallon des Grands et son glacier

Photo 1  l’arrivée au chalet Des Grands