Fletschorn 3983 / Lagginhorn 4010m, en traversée

Rapport de course des 26 et 27 août 2017

 Fletschorn 3983 / Lagginhorn 4010m, en traversée

Participants : Cindy Ramel, Francis Gétaz, Janry Morier, Jan Nicolas Mottier, Nicolas Beaud, Willy Beaud, Michel Morier-Genoud et André Mottier.

Jolie participation de 8 personnes pour cette grande classique d’alpinisme.

Programme du samedi : déplacement sur Saas Almagell, montée en cabine, puis à pied sur la cabane Weissmies. Prise des dortoirs avec le petit rituel du demi kilo de « L’Etivaz » pour le gardien. Petite pause et départ pour une équipe sur un site de petites voies d’escalade, et pour les autres, reconnaissance du cheminement sur le glacier avec construction de « Kern » pour le lendemain matin. Petit orage en fin de journée, mais retour à temps au refuge pour l’apéro et former les 3 cordées…

Dimanche : Diane 03H20, déjeuner, départ 04H00. Pour un groupe de 8 personnes, c’est pas mal. Départ dans la nuit, on est les premiers, merci les « Kern ». Avec le dernier hiver et les chaleurs de ces dernières semaines, le glacier est misérable. Les crevasses sont ouvertes mais les ponts sont corrects. Arrivée au sommet du Fletschorn avec un petit vent frais, puis descente sur le glacier du même nom, pour attaquer l’arête Nord. Sommet du Lagginhorn, plus de vent mais pas mal de monde qui monte par la voie normale. Pic-nic au sommet, poignée de main aux copains et grosse bise pour la demoiselle. Puis descente par la voie normale sans les crampons ! Mais où est la glace ? Si cela peut paraître choquant de voir des personnes faire des « 4000 mètres » en basket et tenue légère aujourd’hui, cela pourrait être la norme d’ici quelques années.

13H00, retour à la cabane pour une petite pause bien méritée, joli « timing » pour un gros groupe, merci à tous. Puis retour tranquille sur Château-d’Oex dans la bonne humeur avec un arrêt grosse glace et « p’tit lolo ».

André Mottier